Sélectionner une page

[Interview]

Retour d’expérience de Ticatag

25
MARS, 2015
Autour du crowdfunding

Sophie Tron, directrice marketing de Ticatag, nous parle de son expérience en financement participatif pour leur campagne « Ti’be, la clé des objets retrouvés ». Elle nous raconte également l’accompagnement de Crowdfunding Factory :

Pourquoi avoir choisi le crowdfunding pour financer votre projet ?

C’est une levée de fond rapide, en tout cas plus rapide qu’une levée de fonds auprès d’investisseurs et de la banque. Cela nous a permis de nous rendre visible auprès de notre entourage proche, et moins proche et surtout du grand public via la presse.

C’est également une façon de tester le marché : le produit était un prototype, nous avions validé le marché par une étude de marché mais nous souhaitions valider sur le terrain. Le crowdfunding nous a permis d’avoir un retour direct.

ti’Be – Un porte-clé Bluetooth basse consommation pour ne plus perdre ses affaires par Ticatag – sur KissKissBankBank

Quelles ont été vos difficultés pendant cette campagne ? et vos forces ?

Nos difficultés ? Mener de front mon activité professionnelle, Ticatag et la campagne de Ti’be.

Il faut de la régularité pour les campagnes crowdfunding, ce qu’il m’était parfois difficile de tenir. Il y avait des moments où je pouvais m’en occuper et tout roulait, mais parfois pendant des semaines entières je n’avais pas le temps de m’en occuper.

Sans la Factory nous aurions eu du mal à contacter les réseaux avec le bon message, faire le tri des contacts, bien les cibler, faire des listing bien organisés. Nous avions également des difficultés à relancer systématiquement nos contacts, ce que la Factory nous a aidé à faire de manière plus naturelle.

Il faut un accompagnement pour faire des points réguliers pour avancer.

« L’accompagnement de la Factory permet de donner les jalons et d’avancer plus tranquillement, on est plus confiant et c’est plus facile. »

Concernant nos forces, nous avions les bons supports visuels, les gens s’accrochent beaucoup à cela.

La vidéo a été un vrai atout. Nous avons voulu montrer de vrais gens, dans la vraie vie, sur le terrain. Cela permet de bien comprendre le produit, de bien véhiculer le message.

De plus, la proximité de nos partenaires en Bretagne nous a permis d’aller plus vite. Les acteurs locaux ont été très actifs, la presse locale a beaucoup relayé notre campagne, tout comme nos partenaires.

Cette campagne a-t-elle été plus facile ou plus difficile que vous ne le pensiez ?

On ne s’attendait pas à cette difficulté dans la communication. On pensait qu’un mail et un tweet vers un journaliste influent suffirait. Nous n’aimions pas relancer les personnes auprès desquelles nous avions déjà communiqué, mais quand nous avons vu à quel point cela fonctionne, c’est satisfaisant.

La Factory donne un cadre, l’accompagnement permet de donner les jalons et d’avancer plus tranquillement, on est plus confiant et c’est plus facile. Notre travail avec la Factory a été une très belle expérience !

Que vous a apporté la Crowdfunding Factory?

Le travail avec la Factory nous a permis de nous sentir accompagné sur le plan « technique » mais également sur le plan humain. Et lorsque l’on ressent des difficultés, que l’on est pas sûr de soi, c’est indispensable de se sentir soutenu.

Cela nous a donné des poins de repères, avoir un planning, on fait les étapes et on avance, c’est une des grandes forces. Côté contacts, nous avions également une organisation et un travail sur les relations presses qui a été indispensable.

Pour nous qui avions beaucoup de travail à côté de la campagne cela a été un véritable gain de temps et le temps est compté lors d’une campagne de financement participatif : planifier, structurer, la création des messages… C’est également intéressant d’avoir un avis extérieur, c’est notre projet donc on a la tête dedans, avoir un éclairage différent c’est important. Cela nous fait prendre du recul, l’équipe de la Factory nous a fourni beaucoup d’idées et de contenus auxquels nous n’aurions pas forcément pensé.

Pensez-vous réutiliser ce modèle de financement pour un futur projet ?

Oui, c’est une levée de fonds rapide que nous n’aurions pas pu faire auprès d’investisseurs classiques ou de banques aussi rapidement. Cela aurait été beaucoup plus laborieux.

C’est taillé pour toute start-up qui se lancerait, je le conseille à tout mon entourage !

Retrouvez le bilan de la campagne Ti’be : ICI

Crowdfunding Factory

Copyright © Lucie Le Borgne SAS, Tous droits réservés. Mentions légales.

Crowdfunding Factory

Copyright © Lucie Le Borgne SAS, Tous droits réservés. Mentions légales.

Ebook gratuit à télécharger

Etes-vous fait pour le crowdfunding? Téléchargez notre ebook et découvrez les 20 questions à se poser avant de se lancer dans le financement participatif ! 

Merci d'avoir téléchargé notre ebook ! Vous recevrez un mail dans quelques instants pour le télécharger.

Pin It on Pinterest

Share This